Merci à celles et ceux qui ont accepté d'écrire leur témoignage

 

Témoignages

 

Marie C. 57ans

 

J'ai rencontré Béatrice suite à un burn out.
Durant ma convalescence et lors d'un ressenti de fort stress, les médicaments ne faisaient plus effet (insomnie, augmentation du rythme cardiaque…). Le médecin du travail m'a expliqué que mon cerveau, toujours conditionné par le stress engendré par cette pathologie, résistait aux médicaments. Il m'a fortement conseillé de m'orienter vers une thérapie parallèle et plus particulièrement la sophrologie afin de gérer ce stress.
J'avoue avoir été dubitative mais je souhaitais me reconstruire et surtout ne pas prendre plus de médicaments.
L'accueil de Béatrice m'a beaucoup aidée. Au fil des rencontres, de par sa disponibilité et ses encouragements, je me suis sentie plus à l'aise. J'ai découvert la sophrologie et ses bienfaits. Au début de chaque séance, Béatrice instaure un dialogue et adapte le cours en fonction de nos besoins. C'est très appréciable et efficace.
Au cours de mes 10 mois de thérapie, j'ai appris à prendre soin de moi , à contrôler mon stress et mes émotions, grâce à cette technique et également grâce à la relation chaleureuse qui s'est créée entre nous.
Je pratique les exercices de respiration tous les soirs au coucher. Je pratique d'autres exercices en fonction de mon état à la sortie du bureau (la cible, le déplacement du négatif, l'hémicorp....), ce qui permet de ne plus penser au travail.
Franchement, ça vaut le coup d'essayer!!! Un conseil, il ne faut pas arrêter au bout des premières séances, il faut du temps.
Alors, vous avez tout à gagner en rencontrant Béatrice.

 

Fabrice 54 ans

 

Sur ces 9 derniers mois, les ateliers de Béatrice Magdelaine ont eu d’immenses effets positifs sur ma vie : prise de recul, lâcher prise, meilleure écoute des autres et surtout de moi-même (mon corps, mon esprit). Ces ateliers se sont déroulés via des rencontres mensuelles avec un groupe, permettant de parler spiritualité, d’échanger sur ses sensations et ses perceptions, tous débutant par une séance de méditation et relaxation menée avec efficacité et douceur car son effet se prolongeait puissamment sur quelques jours (ma meilleure performance de golf absolue juste en sortie de séance !). J’ai ainsi pu traverser l’automne au printemps, avec ces moments de joie et de partage. Un grand merci.

 

Jean Luc 45 ans

 

« Avoir l’impression de ne plus contrôler ses pensées, en ressentir une angoisse profonde et en perdre le sommeil. Béatrice m’a écouté, je me suis tu, j’ai respiré et me suis écouté. Merci pour votre aide Béatrice, car maintenant je dors… »

 

Clara 21 ans

 

J’ai commencé la sophrologie au collège car j’étais de nature très anxieuse. Cela avait des répercussions importantes sur mon sommeil et ces insomnies entraînaient des migraines à répétitions. Je suis désormais à l’université et je pratique régulièrement la sophrologie. Avec la sophrologie, j’ai appris à mieux gérer mon stress, à envisager les examens avec plus de sérénité. J’en pratique au moins pendant 30 minutes le weekend, notamment avec la « sophronisation de base ». En cas d’anxiété ou de contrariété, je fais un « sophro-déplacement du négatif », suivie d’une projection dans le futur et activation du positif. Lorsque j’ai une insomnie, je fais de la respiration alternée ou quelques respirations abdominales, ce qui me permet de me rendormir assez rapidement. La sophrologie m’aide surtout à mieux gérer mes émotions, que ce soit le stress, l’angoisse ou même la colère. Selon les exercices, cela peut apporter une sensation apaisante ou activer l’énergie."

 

Marie 68 ans

 

Je suis étonnée d’être accueillie dans une maison particulière, chez une personne « normale », simple, ancrée dans la vraie vie Je me suis tout de suite sentie à l’aise. - climat de confiance, chaleur humaine. Elle écoute, répond aux questions. - elle est un guide, un conseil. N’interprète pas le vécu mais rassure. - disponible : je peux l’appeler en dehors des séances. Elle donne des conseils par exemple de « profiter de cette belle journée », s’arrêter quelques instants en sortant et sentir le soleil… pour emmagasiner des images, des sons…Ce que je mets en pratique tous les jours (quel que soit le temps) en allant chercher mon journal dans la boite dès le matin. - « vivre le moment intensément et le fixer dans la mémoire » - « se centrer sur le corps plutôt que sur les pensées parasites » D’où les exercices (ancrage corporel ?) que je fais régulièrement : * avant le lever et au coucher : LÂCHER LES TENSIONS - les points de contact - les grandes respirations abdominales. * assise sur une chaise : attitude (j’ai encore beaucoup de mal à ne pas croiser les jambes) et respirations. Je me répète souvent les formules « concentrées » : - « Vivre pleinement, ici et maintenant » - « profiter de l’instant présent » au lieu d’être envahie par des souvenirs plus ou moins douloureux ou des soucis divers à venir. * la pleine conscience Je sais maintenant faire de vrais rêves dans le moment de pause après le déjeuner Quant au sommeil nocturne je n’ai aucun souci : je ne mets pas 1/4h avant de m’endormir (souvent avant 22h30) et je n’ouvre pas l’oeil avant…6h30 sinon plus Après les premières séances je faisais tous les exercices, maintenant non. Même pour le plaisir j’adore faire l’exercice (que j’ai eu du mal à retenir) avec les moulinets arrières et le coup de poing ! Presque tous les soirs je fais « les signaux pour garder mon calme » et depuis que j’ai trouvé le « paysage »je suis capable de me relaxer. Je me sers souvent de la formule même pour des pensées ou des moments pas très négatifs.

 

Emma 16 ans

 

La sophrologie m'a apportée une technique me permettant de me recentrer sur moi même en cas de situation stressante au cours desquelles je perdais toute confiance en moi. A ce jour face à une situation stressante ou compliquée, les ancrages et la respiration me permettent de rester concentrée sans perdre mes moyens.

 

Marie 12 ans

 

Pendant les cours de sophrologie j'ai appris à rester calme, concentrée, zen ça m'a beaucoup servi. Maintenant je reprends quelques exercices qu'il y avait dans les séances pour me déstresser avant les évaluations. Je vous conseille fortement de prendre des cours

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
(c) Béatrice MAGDELAINE Sophrologue diplômée de l’Université de Lille II Droit et Santé